Les adoucisseurs d’eau au CO2 : fonctionnement, avantages et prix

Les adoucisseurs au CO2 sont très demandés sur le marché. Cela s’explique par le fait qu’ils apportent beaucoup d’avantages que son confrère au sel. L’un des principaux atouts de cet adoucisseur au CO2 est que l’eau traitée contient toujours du magnésium et du calcium.

Ainsi, ses principaux minéraux sont toujours conservés. Outre cela, les personnes qui ont une peau fragile l’affectionnent, grâce à son mécanisme qui rend l’eau de la douche plus douce. Étant un dispositif innovant, l’adoucisseur au CO2 est un système que l’on doit avoir chez soi.

Prix d’un adoucisseur d’eau au CO2

Un adoucisseur d’eau au CO2 coûte dans les 1 000 euros et il est livré avec une bonbonne de gaz. Avec les avantages qu’il apporte, ce prix est très intéressant.

Comment fonctionne un adoucisseur d’eau au CO2

Le fonctionnement de l’adoucisseur au CO2 se repose sur une électrovanne placée en amont du point d’alimentation de votre maison. Elle a pour rôle de libérer du CO2 pour pouvoir alléger l’eau qui circule.

En d’autres termes, elle contribue à diminuer le pH de l’eau pour qu’elle soit douce. Cela est possible par le fait que lorsque le gaz entre en contact avec le calcaire, une réaction chimique se produit. Les carbonates deviennent des bicarbonates et le CO2 devient de l’acide carbonique.

Ainsi, pour que l’adoucisseur au CO2 fonctionne normalement, il doit comprendre 3 éléments bien distincts, à savoir un module hydraulique ; un module avec une bouteille de CO2 et un tableau de contrôle. Le module hydraulique est composé d’un manomètre et d’un compteur. À eux deux, ils assurent la diffusion du gaz et assurent la sécurité du système en question. Quant au module avec une bouteille de CO2, il a pour rôle d’injecter le gaz dans l’eau. En même temps, c’est grâce à lui que la quantité de gaz à libérer est bien jaugée, de même pour sa pression. Et enfin, l’utilité du tableau de contrôle est d’assurer le paramétrage du dispositif du système.

Comment choisir un adoucisseur d’eau CO2 ?

Les avantages de l’adoucisseur d’eau sont énormes, mais il faut pouvoir choisir le bon pour arriver à jouir de ses privilèges. En fonction de chaque type d’eau et d’adoucisseur, il y a des critères nécessaires à prendre en compte.

Quelle est la teneur de la dureté de l’eau ?

La dureté est le premier facteur qui intervient dans le choix de l’adoucisseur d’eau en CO2. L’eau demeure la même partout, mais les dosages des composants diffèrent énormément. L’adoucisseur vient pour rendre douce et ¨délicieuse¨ l’eau à boire. Et pour cela, il faudrait nécessairement connaître l’élément qui est en trop ou en baisse et apporter la régularisation adéquate.

En ce qui concerne la dureté de l’eau, c’est la teneur en Titre Hydrotimétrique (TH) qui est mise en cause. L’eau devient dure lorsque le TH est supérieur à 35 °F. Ce cas se présente souvent dans les régions du nord de la France où l’eau est presque imbuvable sans l’utilisation d’un adoucisseur. En dessous de 25 °F, l’eau peut être utilisée sans aucun recours à un adoucisseur.

Cependant, entre 25 °F et 35 °F, l’adoucisseur peut être recommandé, mais pas obligatoire. Dans ces cas, ce sont les experts qui font les études nécessaires pour déterminer s’il en faut ou pas dans la région.

L’idéal est de savoir que plus l’eau est calcaire, plus l’acquisition d’un adoucisseur devient indispensable, voire même obligatoire.

Combien de personnes veulent utiliser cet adoucisseur ?

La capacité de l’adoucisseur d’eau en CO2 à satisfaire un grand nombre est également un facteur important à prendre en compte. Il ne s’agit en aucun cas de la taille, mais plutôt de la performance de l’appareil dont il est réellement question. Il existe différents types d’adoucisseurs et chacun est adapté à un intervalle de nombre de personnes bien précises. Plus le nombre d’utilisateurs augmente, plus l’appareil à utiliser doit avoir de grandes capacités. C’est une règle à adopter afin d’éviter éventuelle pannes ou dommage inutiles à l’appareil. La quantité d’eau peut contenir l’adoucisseur est inscrite sur le flacon ou la bouteille. Et seuls les experts sont à même de déterminer les caractéristiques qui convient exactement pour les besoins du ménage.

Quel est le modèle d’adoucisseur adéquat à utiliser ?

Tout d’abord, les adoucisseurs, de manière générale, sont constitués d’un bac à sel, d’une vanne et d’un réservoir. Pour chaque modèle, les éléments sont pareils à l’exception du montage et du mode d’utilisation qui diffère légèrement. Chaque type d’appareil a ses avantages et inconvénients qui lui sont propres. Il en existe de trois différentes catégories à savoir : adoucisseur manuel, semi-automatique et automatique.

L’adoucisseur manuel fonctionne sur la base d’un réglage à main ; pas de réglage, pas de fonctionnement. Celui semi-automatique fonctionne seul sauf dans les cas de régénération. Et pour finir, l’automatique n’a besoin d’aucune aide extérieure pour fonctionner et se régénérer, il peut tout faire.

Le dernier est ce qui tente le plus à cause de l’aisance qu’elle offre à ses propriétaires. Mais il faut également prendre plusieurs paramètres en compte pour être sûr de choisir le bon.

Combien faut-il investir pour avoir un adoucisseur ?

Au-delà de la dureté d’eau et du modèle d’adoucisseur idéal, il y a également les moyens financiers qui déterminent tout le reste. Plus l’appareil est performant, plus c’est coûteux. Vouloir un appareil à la pointe de la technologie avec un grand réservoir revient à débourser une grosse somme d’argent. Mais ce n’est pas toujours le cas.

La marque aussi influence le prix. Il y a certaines marques qui proposent des adoucisseurs manuels au prix des adoucisseurs semi-automatiques d’une autre marque. Cependant, arriver à trouver une bonne marque qui ne coûte pas cher n’est tout de même pas chose aisée, mais pas impossible. Pour cela, il faudra se renseigner énormément chez les autres utilisateurs pour savoir lequel choisir véritablement.

Si l’acheteur ou l’utilisateur arrive à respecter tous ces critères énumérés, alors le choix de l’adoucisseur ne sera que plus facile et mieux adapté.

Avantages d’un adoucisseur d’eau à résine au CO2

Ce système innovant a plusieurs avantages à son actif. En premier lieu, il contribue à la préservation de l’environnement, car l’eau n’est pas perdue, elle est immédiatement potable. Outre cela, il a un excellent rapport qualité-prix.

Son entretien n’est pas complexe, car la bouteille de CO2 se remplace facilement. En même temps, il n’a pas besoin des étapes de régénérescence de la résine. Il est aussi bon à savoir qu’une bouteille doit pouvoir traiter plus de 150 000 litres d’eau.

Si vous constatez que votre eau n’est pas encore douce à souhait, vous pouvez régler le débit du gaz. Un des gros avantages apportés par ce dispositif est que les tartres sont désencrassés lorsque l’eau circule dans le circuit. Et enfin, et non pas des moindres, l’adoucisseur au CO2 est économique, car il ne consomme pas trop d’électricité.